3 clés pour créer un environnement efficace et durable avec l’éclairage

  • Un éclairage inefficace n’entraîne pas seulement une augmentation de la facture d’électricité. Son impact sur l’expérience client peut également avoir un impact sur la rentabilité des coûts d’entretien et d’installation et par conséquent sur l’environnement.
  • Nous vous donnons les 3 clés afin d’éviter que cela n’arrive et faire de l’éclairage de votre magasin une valeur ajoutée pour les clients.

 

De l’importance d’un bon éclairage

Historiquement, peu de secteurs ont considéré la lumière comme un élément stratégique de l’agencement de magasin. Le principe était : éclairer le produit au moindre coût.

Une position parfaitement compréhensible, étant donné le peu de choix de solutions disponibles où seuls la solidité et le prix étaient les variables de l’équation.

Aujourd’hui, l’agencement de magasin dispose de toutes les options, connaissances et outils pour proposer de véritables projets d’éclairage axés sur une amélioration de l’aspect visuel de l’espace, du relationnel avec les clients et du respect de l’environnement comme un élément de base supplémentaire et non plus comme une option premium.

 

Pourquoi penser l’éclairage en termes d’efficacité et de développement durable ?

Il existe 6 types de coûts associés à l’éclairage en retail (en dehors du coût d’acquisition). Avec un projet d’éclairage éco-efficace, ils sont tous automatiquement réduits.

Les coûts directs : infrastructure, installation, entretien et facture d’électricité.

Aborder un projet d’éclairage sous l’angle de « la quantité et du coût unitaire » revient toujours à surdimensionner le projet. En conséquence, l’infrastructure, la main-d’œuvre et les heures d’installation et d’entretien augmenteront avec le temps.

Les coûts indirects : impact environnemental et coût de la main-d’œuvre

Bien entendu, à facture d’électricité élevée, consommation d’énergie élevée. Même si quelques kilowatts ne représentent pas grand-chose pour la rentabilité des espaces commerciaux, ils auront, en revanche, un impact pour la planète si personne ne s’en préoccupe.

La question est de savoir comment créer un projet d’éclairage éco-efficace dans un magasin.

Quelles sont les clés pour créer un projet d’éclairage éco-efficace ?

 

1.Limiter les barrières lumineuses dans ses agencements

Les grands designs en retail ont une chose en commun : ils jouent, non seulement sur la distribution du mobilier, mais également sur celle de la lumière. Un aspect auquel les magasins plus traditionnels accordent moins d’importance, en péchant par excès de zèle pour la quantité de produit exposé. Cela se traduit par des allées étroites dans lesquelles on ne voit même pas le produit.

Cette façon de concevoir les espaces de vente tombe, fort heureusement, de plus en plus en désuétude et même les supermarchés misent sur des designs plus ouverts, générateurs d’espaces au lieu de couloirs, dans lesquels les personnes et la lumière circulent naturellement.

2.Penser avant d’agir : l’étude d’éclairage

Mesurer la disposition de l’espace et calculer la quantité et le type de lumière nécessaire permettra de choisir les éléments les plus appropriés afin de maintenir le meilleur équilibre entre le coût, le visuel et l’expérience. La juste quantité de lux (lumens par mètre carré) sera ainsi obtenue en tout point du magasin.

3.Privilégier la qualité à la quantité comme source d’économie

Habituellement, la qualité va de pair avec la polyvalence et les choix. Choisir des projecteurs de meilleure qualité apporte de nombreux avantages, mais dans le domaine qui nous concerne, nous en resterons à 3 : plus de solidité, une meilleure distribution de la lumière en fonction du type de faisceau que nous recherchons et, bien sûr, une plus faible consommation d’énergie.

Maintenant que vous connaissez les clés pour créer un environnement éco-efficace et durable avec l’éclairage, contactez-nous et faites franchir une nouvelle étape à votre point de vente.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Vous souhaitez en savoir plus ?

Abonnez-vous à notre newsletter
Retour haut de page