Les clés de l´omnicanalité dans le commerce de détail : 7 erreurs et 10 recommandations.

  • Aucune digitalisation du retail n´échappe à une ou deux erreurs. Découvrez les 7 plus importantes qui peuvent faire échouer un projet d´omnicanalité.
  • Découvrez les erreurs et recommandations pour réussir sa stratégie de digitalisation.

L´omnicanalité et la transformation digitale font l’objet de débats dans le retail depuis des années.

Après une première phase de développement et de tests techniques, le retail se trouve maintenant dans une deuxième phase, dans laquelle la digitalisation des magasins est un levier pour atteindre des objectifs commerciaux, allant bien au-delà de la simple surprise audiovisuelle pour le client.

 

Comment cela a-t-il été rendu possible ?

 

 Principalement grâce à 2 facteurs :

  1. Un évident progrès technique

Perfectionner les développements et découvrir, ou construire, des standards permettant une capacité de déploiement suffisante pour que les coûts soient abordables et que l´on puisse parler de ROI de la technologie en point de vente.

  1. Capacité d´assimilation et compréhension du potentiel commercial

Comprendre, de la part des marques et des retailers, les possibilités de la technologie et, de la part des fournisseurs, le secteur du retail. Organiser ensemble  une stratégie de digitalisation de leurs points de vente – dont nous vous dévoilons les clés dans cet article -.

Après avoir posé les bases de notre propre transformation digitale, nous présentons dans cet article et son guide téléchargeable les 7 erreurs et les 10 recommandations clés pour réussir une transformation des points de vente.

 

1ère erreur : ne pas calculer le ROI de la technologie

2ème erreur : se laisser entraîner par la quantité plutôt que la qualité

3ème erreur : céder à la convoitise de multiples fournisseurs

4ème erreur : frustrer le consommateur avec des réalisations contraignantes

5ème erreur : imiter la concurrence

6ème erreur : ne pas collaborer entre services

7ème erreur : tomber dans le piège du « je n´ai pas besoin de ça »

 

Des erreurs habituelles ? Peut-être, mais de la même manière que l´on ne prend pas toutes les décisions commerciales en suivant « un manuel », il n´est pas rare de constater que des aspects laissés au hasard ou non définis au début d´un projet de digitalisation retail donnent lieu à des technologies abandonnées et sans rentabilité.

L’une des conséquences évidentes de la digitalisation est que chaque jour, de moins en moins de marques et de retailers commettent ces erreurs. Pour cela, ils ont suivi les 10 recommandations qui doivent servir de guide :

 

1 : Placer le consommateur au-dessus de toutes les décisions.

2 : Ne pas utiliser le terme « omnicanalité » à la légère

3 : Faire l’éloge de l´intégration.

4 : Respecter les données.

5 : Ne pas détruire le projet avant son commencement.

6 : Ne pas acheter des technologies douteuses. Toujours choisir la qualité.

7 : Ne pas dérober des idées. Etre original. 

8 : Ne pas donner de faux espoirs au consommateur.

9 : Bannir les contenus de mauvaise qualité.

10 : Ne pas privilégier les développements faciles aux développements nécessaires.

 

Si vous voulez en savoir plus sur les erreurs et les recommandations de l´omnicanalité dans le retail, téléchargez le Guide Les clés de l´omnicanalité dans le retail : 7 erreurs et 10 recommandations, qui détaille ce que vous venez de lire.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Vous souhaitez en savoir plus ?

Abonnez-vous à notre newsletter
Retour haut de page

Télécharger notre guide

Merci beaucoup !

Vous allez recevoir un e-mail avec un lien de téléchargement.